Vous êtes ici : Rauville-la-Bigot

Vie municipale

 

 

EDITORIAL 2019

 

Madame Monsieur,

 

À cette période de l’année, nous avons toujours plaisir à vous adresser notre revue Rauvillaise qui vous permettra de suivre l’activité de votre territoire à travers les associations et la vie communale.

 

Rauville la bigot est une terre de champions dans le cyclisme, la natation, le tennis et l’agriculture. Cette année, c’est le domaine de la culture qui honore deux nouvelles distinctions. Nous félicitons Guillaume ESTACE pour son parcours exemplaire dans la musique et nous souhaitons un grand succès à François LE GUEN dans le cinéma.

 

Point sur les activités de 2018:

 

Comme nous vous l’avions annoncé il y a un an, on dénombre quatre classes à l’école Lucien GOUBERT avec une organisation de l’enseignement sur quatre jours par semaine. Une solution qui donne satisfaction aux enfants, aux parents, sans oublier les professeurs. Cette modification a entraîné une restructuration du personnel avec des révisions de fiches de poste. Nous comptons dorénavant à quatre agents communaux en charge du service scolaire et périscolaire, plus la cantinière.

 

Chez les enseignants, l’équipe a connu une mutation avec le départ de Madame Sophie DUBERT, après avoir passé 19 années au service de l’école de Rauville La bigot. Nous gardons un excellent souvenir de son passage. Nous lui avons souhaité une bonne adaptation dans le sud de la France lors de son pot de départ le 3 juillet.

 

Côté travaux, nous avons voulu apporter plus de sécurité dans le bourg : changement d’éclairage par l’installation d’un dispositif à Leds, création d’un éclairage spécifique de chaque passage piéton, et remise en peinture de l’ensemble de ces passages. De plus pour limiter la vitesse, nous avons posé des radars pédagogiques à chaque entrée de bourg. Les résultats montrent une satisfaction de l’opération réduisant la vitesse moyenne des 5000 véhicules jour. Nous avons renouvelé le parc matériel : changement de tracteur, de broyeuse, et remise en état de la remorque.

 

L’entretien de la voirie reste un sujet permanent, notamment dans les chemins ruraux. Une campagne de plus de 250 tonnes d’empierrement, avec busage et débernage est menée chaque année, pour un montant de quinze milles euro. Aussi, nous invitons les riverains à élaguer leur haie pour préserver une bonne qualité des chemins. Au premier janvier 2019, la communauté d’agglomération du cotentin redonne l’entretien des routes goudronnées aux communes. Une nouvelle charge importante quand on sait qu’un kilomètre de voirie coûte 6 000 euros et que nous serons compensés seulement à hauteur de 22 000 euros. Une provision de 200 000 euros est nécessaire pour assurer un fond de roulement pour la voirie.

 

Nous avions envisagé de faire une commune nouvelle avec BREUVILLE au premier janvier 2019. Après quelques réunions de travail, en présence de Monsieur le percepteur, tout semblait être possible. Chaque conseil municipal a délibéré, mais seule la commune de Rauville la Bigot a émis un avis favorable.

 

Nous félicitons les Présidentes et Présidents d’associations pour la réussite de leurs manifestations, et nous souhaitons bonne chance à la nouvelle association de football des filles qui s’appelle « Football Club Féminin Rauvillais ».

 

Merci à notre personnel communal pour la qualité du travail rendu, merci aux adjoints pour leur engagement et à l’équipe municipale.

 

À toutes et à tous, chers (e) amis (e), nous vous souhaitons une excellente année 2019, sans oublier vos familles et vos proches.

 

Bonne lecture à vous.

 

Le maire et le conseil municipal

 

 

Retour haut de page