Vous êtes ici : Rauville-la-Bigot > Loisirs

Tourisme

 

Randonnées pédestres

 

Partez à la découverte des chemins de Croix. Ces balades sont presques des chemins de croix tant elles sont nombreuses sur les bord de la route. Les circuits sont accessibles à tous. Quelques passages dangereux sur les départementales, notamment à la Hoctonnerie.

 

La Part aux Hommes : 9.5km - 2h00 - balisage vert au départ de la Croix Jean Eloi

La Chesnaie : 7.5km - 2h30 - balisage bleu au départ de la place de la mairie

La Buloque : 9km - 2h30 - balisage jaune au départ de la place de la mairie

 

Découvrez la carte des parcours (cliquer pour acceder à la carte)

 

A découvrir sur votre parcours :
  • La Croix Valmont : Une des plus belle croix de votre balade, elle date de 1771.
  • La Croix aux Chèvres : C'est une des nombreuses croix de chemin que compte la commune de Rauville la Bigot. Comme la plupart d'entre elles, la Croix aux Chèvres a été taillée dans un granit de la région des Pieux. Elle est située auprès de ce qui fut jadis une vaste lande connue sous le nom de "Lande des Bouillons". Cette zone de terres "vaines et vagues" était pâturée en commun par les troupeaux des habitants de Rauville la Bigot et de Quettetot. Souvent qualifiées de "mal bêtes", les chèvres, qui étaient généralement exclues des forêts et des marais, étaient en revanche admises à l'intérieur de ces landes. Le nom de la Croix aux Chèvres en demeure un curieux témoignage.
  • Eglise : Dès les environs de l'an mil, Rauville (Radulfo villa ou domaine de Raoul) et son église sont signalés au nombre des possessions du Duc de Normandie. Cette église fut ensuite donnée à l'abbaye de Cerisy-la-Forêt par Guillaume le Bâtard, le futur conquérant de l'Angleterre. Les transformations importantes apportées à l'édifice aux XVIIème et XIXème siècles cachent aujourd'hui ces origines médiévales.
  • Château de la Chesnais (propriété privée) : La Chesnaie fut édifiée à la renaissance par la famille Simon. Modifié et habillé en style néo-gothique au XIXème siècle, ce manoir abrita, aprés 1902, une imporatante laiterie. Au cours de la première guerre mondiale, ce château fut une "ambulance". C'est le terme utilisé dans la marine, en l'occurrence l'Hôpital des Armées de Cherbourg dont il dépendait, pour qualifier un centre de soins.

 

Aire de Camping car :

Services

  • eau propre
  • vidange cassette
  • vidange eau usée
  • borne : Euro Relais nuit
  • parking gratuit, 8 places estimées
  • sol stable
  • service gratuit
  • ouverture annuelle

Coordonnées GPS

Latitude Nord : 49.51616 ou 49° 30' 58,176''
Longitude Ouest : 1.68341 ou 1° 41' 0,276''
 

Adresse Aire-Service

D900
50260 Rauville La Bigot, France
 
Aire de camping car

 

 

 

Eléments remarquables du paysage et du bâti

LE COUVENT (C4 sur le plan)

Pourquoi « Rue du couvent  » ?

 

Ce bâtiment, autrefois nommé « le Couvent », se situe au nord de l'église paroissiale.

 

Sa construction date d'environ 1834 et fut édifiée par Madame Brisset-Laprairie afin d'y établir un poste de religieuses de la providence pour l'éducation des filles de Rauville.

 

Sa fille, religieuse, fut nommée supérieure en reconnaissance du dévouement de sa mère...mais elle ne jouit pas longtemps du bonheur de voir prospérer l'établissement car elle mourut en 1836 à l'âge de 24 ans.

Les deux corps (mère et fille) reposent au cimetière de Rauville la Bigot où l'on peut lire sur la tombe cette inscription..., « toutes deux fondatrices de l'école gratuite des jeunes filles de la commune de Rauville ».

 

Actuellement ce bâtiment est occupé par la Poste et des logements.

 

La petite construction à l'entrée de la cour (salles des associations de la commune), servait autrefois aux sœurs pour la petite classe.

 

LA CROIX VALMONT (D5 sur le plan)

Une des plus belles croix datant de 1771

 

 

LA CROIX AUX CHÈVRES (B6 sur le plan)

Située auprès de ce qui fut jadis une vaste lande connue sous le nom de « lande des Bouillons » .

Cette zone de terres servait de pâturages aux chèvres souvent qualifiées de « mal bêtes ».

 

 

EGLISE (C4 sur le plan)

Dès les environs de l'an mil, Rauville et son église  sont signalés appartenir au Duc de Normandie. Elle fut donnée à l'abbaye de Cerisy-la-Forêt par Guillaume le Bâtard.

 

 

CHÂTEAU DE LA CHESNÉE (PRIVÉ – C6 sur le plan)

Il fut construit au XVe siècle par Pierre SIMON, sieur de la Chesnée.

Ce manoir abrita ,après 1902 une importante laiterie. Au cours de la première guerre mondiale, ce château accueillait un centre de soins

.

 

Retour haut de page